Quelle est la différence entre syndrome des jambes sans repos et mouvements périodiques des membres ?

Le syndrome des jambes sans repos n'est pas identique aux mouvements périodiques des membres pendant le sommeil. Le syndrome des jambes sans repos est un trouble neurologique associé à des symptômes typiques et à des effets sur la qualité de vie et la santé. En revanche, les mouvements périodiques des membres pendant le sommeil sont un résultat polysomnographique dont la signification clinique est inconnue.

Syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) est de plus en plus reconnu comme un trouble neurologique majeur. Il est environ deux fois plus fréquent chez les femmes que chez les hommes et augmente avec l'âge. Il touche environ 3 % de la population et passe souvent inaperçu. Les symptômes du SJSR peuvent aller de très légers à transitoires. Un nombre important de personnes atteintes du SJSR présentent également des mouvements périodiques des membres (PLMS) pendant le sommeil. Ces spasmes se produisent toutes les 20 à 30 secondes, par intermittence, tout au long de la nuit. Cela peut entraîner des réveils partiels et un sommeil perturbé. Généralement, ces mouvements affectent les jambes, mais peuvent aussi toucher l'ensemble du corps.

Mouvements périodiques des membres pendant le sommeil

Les mouvements périodiques des membres sont des mouvements des membres d'une durée de 0,5 à 5 secondes. Ils se produisent généralement par lots de 30 minutes ou plus avec une périodicité de 5 à 90 minutes pendant la nuit. Ceux-ci sont enregistrés au cours d'une polysomnographie nocturne à l'aide d'enregistrements de l'électromyogramme du tibialis anterior. Il est important de distinguer les mouvements périodiques des jambes des mouvements des jambes qui se produisent si le patient se réveille pour d'autres raisons, par exemple en raison d'une apnée du sommeil. Une série de quatre PLM ou plus avec un intervalle de 5 ou 90 secondes entre le début du mouvement de chaque membre est considérée comme périodique.